Hommages en série (5): De Lina Malenfant à Karsten Kroll

Voici le 5e texte d’une chaine d’hommages que les interprètes se rendent entre eux. Le principe est simple : la personne à qui l’hommage est rendu se charge d’écrire un nouveau billet sur quelqu’un qu’elle admire qui, à son tour, écrira sur l’interprète de son choix et ainsi de suite. – Fabienne Cabado, idéatrice

Qui est Karsten Kroll?

KKroll 3Pour moi Karsten Kroll est un arc-en-ciel éclatant, un mandala rayonnant,
Un regard d’une profondeur parfois abyssale,
Un tournesol toujours, toujours et toujours tourné vers le soleil,
Un corps d’homme qui déborde d’une vitalité puisée de je ne sais où,
Un cœur d’enfant sautillant et heureux de jouer dans la pluie.

Sur sa nouvelle terre d’accueil il continue sa quête du mouvement.
Ils sont toujours pleins, ses mouvements.  Plein de quoi?  Lui seul le sait.
Ses gestes quotidiens m’apparaissent chargés d’une conscience, d’un respect, ils ont une vie propre,
Il continue son chemin tel un transatlantique.  Les tempêtes se présentent, il les traverse.
Des tourments et des démons l’habitent.  Lui aussi.  Mais il tente de se faire ami avec.  Et y parvient.

Il possède une détermination hors de tout entendement, éclairé par son phare,
Il me fait le même effet que le rire d’un bébé,
Il maitrise aussi l’art de la délicatesse des mots justes et des bonnes intentions,
Il est capable d’apprécier la simple beauté d’un grain de sable, il y trouvera un sens et vous en partagera les secrets,

Si vous lui demandez pourquoi il danse; il vous dira tout  simplement qu’il aime ça.  I Just Love it!  I Love moving!  Si vous lui demandez alors pourquoi il fait parfois  un travail de modèle vivant, figé dans une fixité; il vous répondra qu’il aime ça aussi. Que derrière l’apparence de non-mouvement, il y a toute une vie à  l’intérieur.  Une vie qui circule, qui s’éclate, qui se tord, qui explose.  Toute contenue dans une enveloppe immobile le temps de quelques coups de crayons. Quelques fois débordante d’intensités ou de subtilités, selon le moment.

Mais pour tout vous dire… Karsten c’est en réalité un cœur. Oui, un vrai cœur comme dans tous les sens où on comprend le mot cœur, mais un cœur qui est en forme d’humain se mouvant avec ses appendices.  C’est ça…, Karsten, c’est un cœur-humain-dansant-vibrant-aux couleurs éclatantes-généreux et surtout vivant!   Merci, Karsten, d’être tout ça, merci d’être là.

Lina Malenfant

KKroll 5

Photo: Geneviève Picard

 

Biographie

Né à Rostock en Allemagne, Karsten Kroll a fait ses études en danse contemporaine à Hambourg (Allemagne) et Tilburg (Pays-Bas) ainsi qu’à Lierre (Belgique). Danseur, chorégraphe et professeur œuvrant à Anvers (Belgique), il auditionne pour Isabelle Van Grimde qui lui fait découvrir Montréal en 1996. Séduit par la ville, il y déménage quatre ans plus tard et il y travaille depuis avec Suzanne Miller & Allan Paivio, la Compagnie de Danse SURSAUT, Mariko Tanabe Dance Inc., AR&T CORPs de Michèle Rioux, PAR.B.L.EUX de Benoit Lachambre, Karen Barcley, Patricia Iraola, Katie Ward, David Pressault Danse et AXILE de Liliane St-Arnaud.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :