Si Cannes le fait…

Ce matin dans La Presse, le journaliste Marc-André Lussier nous apprend une nouvelle extraordinaire:  » (…) pour une très rare fois, la Palme d’or a été exceptionnellement attribuée à trois artistes: Abdellatif Kechiche bien sûr, mais aussi Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, les deux époustouflantes actrices en vedette dans cette vibrante histoire amour qu’est La vie d’Adèle.« 

Steven Spielberg, président du jury explique:  « À nos yeux, les deux actrices sont indissociables du travail du metteur en scène dans ce long métrage. Elles sont en synergie totale avec lui. Sans elles, ce film n’aurait pas pu être ce qu’il est.« 

Force est de constater que reconnaître concrètement et publiquement le travail de création de deux interprètes, c’est possible. Et si Cannes le fait…

Lea-Seydoux-et-Adele-Exarchopoulos-pour-La-Vie-d-Adele-au-66e-Festival-de-Cannes-le-23-mai-2013_portrait_w858Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos à Cannes

4 réflexions sur “Si Cannes le fait…

  1. Roger Hobden, MD dit :

    Peut être que ce sont les danseurs de certaines compagnies qui devraient gérer les budgets de fonctionnement qui viennent du CALQ et du CAC … ?
    : )

  2. Sophie Michaud dit :

    Plutôt rare que nous puissions nous inspirer des moeurs du cinéma, mais cette fois-ci « l’industrie » ouvre une réflexion fort intéressante…

    • Oui, c’est vraiment intéressant de lire cette nouvelle avec les lunettes « danse contemporaine ». Et Odile Tremblay en rajoute dans le Devoir: « L’an dernier, Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva avaient été associés verbalement à la palme octroyée à Michael Haneke pour Amour, mais, cette fois, les interprètes reçoivent bel et bien le prix avec le cinéaste. Elles ne l’ont pas volé non plus. »

  3. George Krump dit :

    Excellente nouvelle!! Retenons surtout le pas dans la bonne direction. Mais avant de mettre l’individu sur un piédestal, de se jeter dans les bras du premier qui chuchote des mots doux, il faut considérer le portrait d’ensemble. Lire ceci pour ajouter quelques nuances de gris: «Des techniciens racontent le tournage difficile de « La Vie d’Adèle »»
    http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2013/05/24/des-techniciens-racontent-le-tournage-de-la-vie-d-adele_3417150_766360.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :