Le vrac de décembre

Je vous ai un peu laissé en plan ces dernières semaines, fin de session oblige. Je suis cependant certaine que vos vies exaltantes ne vous laissent pas le temps de sentir mon absence sur ce blogue… Quelques nouvelles en vrac.

L’ironie

J’ai gagné deux billets pour aller voir le show L’homme à tête de chou, produit par Danse Danse au party de Circuit-Est / RQD / La 2e porte à gauche.

Un peu d’humour

Chaque fois qu’elle me voit, Clothilde Cardinal (codirectrice artistique de Danse Danse) fait mine d’avoir peur de moi. A-t-elle peur que je cache une autre tarte à son intention dans ma sacoche?  Elle a tout de même réussi à me remettre mes billets (voir L’ironie) sans s’évanouir.

L’illusion

Me semble que les noms des danseurs sont moins souvent oubliés, est-ce que j’hallucine? En tout cas, je sens qu’on peut en parler sans que tout le monde grimpe dans les rideaux.

La question qui tue

Pourquoi les écoles de formation professionnelles (toujours fiers de faire la promotion de leurs diplômés) n’identifient pas lesdits diplômés sur les photos de leurs sites web? Si vous apparaissez sur le site de votre ancienne école, pourquoi ne pas demander poliment que soient inscrits les crédits quelque part?

Le conseil en deux temps

1) TOUTES les blessures devraient être déclarées à la CSST, peu importe leur gravité. Est-ce que prendre une baffe sur la gueule en répétition constitue un incident à déclarer? Oui.

2) Et ce, même si votre employeur est un des rares qui n’y est pas inscrit. S’il travaille dans l’illégalité, pourquoi serait-il à vous d’en payer le prix? Je vous reviens cet hiver sur la question…

Le mythe

Plus on se blesse, plus ça coûte cher à mon employeur. C’est faux. La plupart des compagnies de danse ont un taux de cotisation fixe qui n’est pas influencé par le nombre de réclamations de leurs employés.

L’invitation

Ce blogue est ouvert à tous ceux qui ont une réflexion à faire sur le métier de danseur. Peu importe l’angle adopté, du moment que le respect ponctue votre propos. Et je suis ouverte aux collaborations!

Le souhait

Plus de visibilité et de reconnaissance pour les danseurs, moins de culpabilité concernant leurs blessures et la continuité de la syndicalisation!

Joyeuses Fêtes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :