Les danseurs à l’Usine

Commençons par dire qu’on aime le magnifique travail graphique de la brochure de l’Usine C. En ce qui concerne les danseurs qu’on y verra cette saison, ne cherchez pas leurs noms sur le site web, ils n’y sont pas malheureusement. Ça, on aime moins. Mais pour les connaître, vous pouvez toujours télécharger la brochure.

.

.

O Oui en février 2011

Une création de Benoît Lachambre qui s’entoure de 4 artistes d’expérience avec qui il a souvent collaboré : la comédienne Céline Bonnier, Fabrice Ramalingom, Stephen Thompson et Annick Hamel.

De la tête au ciel en mars 2011

Un show de Diane Leduc, chorégraphié par Catherine Tardif et une gagne de concepteurs qu’on adore : Angelo Barsetti aux costumes, Lucie Bazzo aux éclairages, Michel F Côté et Jérôme Minière à la musique, Raynald Langelier aux décors. Sur scène, le toujours très hot Marc Boivin, en plus de Nancy Dugay et Valérie Tourangeau.

Avril 2011: Quatre shows pour s’aiguiser l’oeil avant l’orgiaque période du FTA + OFFTA

Onde de choc

O Vertigo reprend sa dernière création pour le plus grand bonheur du public montréalais. Les danseurs sont les mêmes que lors du FTA, soit Marianne Gignac-Girard, Rémi Laurin-Ouellette, Chi Long, Robert Meilleur, James Phillips, Gillian Seaward-Boone, Audrey Thibodeau, Wen-Shuan Yang. Leurs bios sont sur le site web d’O Vertigo.

Éponyme (Fake Fiction)

Spectacle créé et interprété par un groupe mixte de comédiens et danseurs : la bédéesque Marie Béland, Sophie Cadieux, Guillaume Girard, Hugo Gravel, Frédéric Lambert, la polyvalente Anne Thériault et Martin Vaillancourt

Audible créé par The 605 collective

Avec les fondateurs du groupe vancouverois Lisa Gelley, Sasha Kozak, Shay Kuebler,  Josh Martin et Maiko Miyauchi. Vous trouverez toutes leurs bios sur leur site.

Children + A few minutes of Lock

On termine ce mois prolifique en revoyant avec plaisir et frissons la très belle œuvre dansée par Louise Lecavalier et Patrick Lamothe (voir le post du 9 juillet), Children, ainsi que les quelques minutes de Lock. On aura donc l’occasion de savourer à nouveau leur extraordinaire complicité dans cet écrin de bonheur.

À venir: Les danseurs à la Cinquième Salle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :